GRP 2015 Le tour des cirques

GRP 2015 :  Le tour des cirques 120km

Ou

La montagne se pare d’une robe de mariée….

Voila nous y sommes 9 mois qu’avec l’ami Stephane nous nous étions mis en tête

 de faire notre 1er ultra en montagne …la vraie la seule chez nous… Les Pyrénées !!!

Mon chemin pour y parvenir …c’est semé d’embuches, à partir de Janvier !!!

Déboitages de la cheville droite et douleurs dans le mollet, seront mes compagnons de sorties

jusqu’au début de l’été …. Ma seule « période » où j’ai réussi à courir normalement était.…

de UTTJ et pendant 3 semaines pour un total de 350 km et env : 5000mD+ ..

J’arrive à Vielle Aure en fin après midi en …provenance du bord de mer ..déjà tout faux !!

Au retrait des dossards, nous retrouvons les potos Kikourous, pour une photo de famille..

 

Il fait très beau et très chaud, les traileurs 160 km , 120 km et 80 km sont tous présents !!!

Pasta party sobre… aller au dodo !!!

Mon raid à moi ….

7h00 Nous embarquons dans les bus navette pour nous rendent sur la ligne départ

Nous retrouvons les amis Seb, Jack, Bruno & Caro …direction Piau Engely…

 

9h00 c’est le grand départ

Piau Engely- Port de Campbieil 15 km 1515D+ & 778D-

La 1ere montée sur le sommet de la station de Piau donne le tempo !!

Je suis dans la fin de peloton, je commence à profiter de ma journée…

Les traileurs autour de moi sont heureux chacun monte à son rythme …

 Nous montons sur 4 km, j’ai rejoint Stef qui est y mieux en jambes que moi..

Et déjà l’altitude me joue des tours ..mes oreilles se bouchent et le resteront tout le long !!!!

Une idée de passage  4km en 1h03….je suis pil poil dans mes prévisions…

Mais dès le début de la descente…1 arrêt et 2 et 3 les cailloux rentrent dans mes pompes..surtout la droite ou, j’ai un strapp sur la cheville…

Passage 1er point d’eau à Piau…après 35 mn de descente..

Direction le Port de Campbieil 2596m

Les abords de la montée sont en faux  «  plats » montants hihihi ,nous commençons à remonter beaucoup de coureurs …même en marchant !!! , nous avons la bonne allure et mon Stef et devant moi …tout marche cool…il fait chaud et déjà très chaud + de 30° et le soleil tape aussi dur.. que la caillasse qui chauffe sous mes pieds !!!

Ouais c’est la !!! Je vois la fin du peloton mais pas …le devant

 tout la haut entres les plaques de neige…

Je passe Stef dès les 1ers lacets..je suis bien mais !!!  nous progressons.. Tranquilles..pas trop vite mais … déjà les premiers dégâts de la course se font sentir et ressentir autour de nous…

Des traileurs à l’arrêt….blême… vide, c’est terrible 2h00 de course et déjà des défaillances !!

Devant moi assis Seb !! il est presque à point …il est parti à fond avec Bruno derrière Jack le warrior !!

 

Il ne peut nous suivre et nous reprenons Bruno quelques mètres plus loin…La montée est belle avec ce serpentin multicolore de coureurs à travers les lacets …

Passage entre les plaques de neige, encore 3..2..1.. lacets..nous y sommes..

Je suis content de moi ..mon premier sommet dans les Pyrénées 2596m..

Au passage du col , photos souvenir obligent … Il fait énormément de vent ..et

mes compagnons se sont déjà élancés dans la descente.. à mon tour…

pas pour  longtemps j’ai très  mal à mon talon droit, je dois avoir une grosse ampoule…a causse de mon strapp qui a glissé…Je m’arrête pour le retirer…et repart pour env : 200m et une lourde chute

Je viens de me faire une torsion sur la cheville..droite..je peste !! un traileur de prete la main pour me relever..état du pied.. «  fait chier » …

Je reviens sur Stef et nous nous élançons dans la descente…un superbe passage en sous bois nous fait un bien fou..enfin de l’ombre…

Nous arrivons à Gedre après une descente de 2h15  et environ 10 km

Gedre km 25 Ravito : plus de 5h30 de course

Chaud tres chaud dans ce petit village autour de moi c’est !!! pas joli.. Joli.. des visages vides, les yeux encore à Piau…déjà de nombreux abandons autour de nous !!!

Le soleil nous plombe sur la petite place du village !!

Seb et Bruno sont avec nous …mais pas bien…surtout Seb qui ne peut repartir avec nous, victime comme beaucoup de la chaleur !!

 

Dès les premiers mètres pour rejoindre le Hount de Clouzet, des traileurs nous font face ???

Ils sont vides, plus de forces….Nous arriverons à faire changer 4 gars dont un finisher 160 de l’année dernier…. Nous verrons plus d’une dizaine de gars dans l’autre sens !!! que de dégâts avec cette chaleur !!!

Cette petite grimpette me fait très très mal, nous faisons un stop pour nous regrouper à l’ombre..

C’et très dur pour moi en manque de D+ et surtout ..acclimatation à l’altitude..

mais je m’accroche, enfin la source du Hount de Clouzet alt :1670m

670m en 3 km, même en rêve …jamais !!!

 

C’est pas fini direction, le barrage des Gloriettes, ou je me retrouve vide plus de flotte

J’ai vidé mes 2,5L dans la montée..et pas voulu faire le plein à la source…pour mes boyaux hihihi

Je fais le plein au refuge le plein de ma poche et une bière 4€ le tout … Stef et Bruno sont en bas …je file….

Sur 150/200m et demi tour …j’ai oublié mes bâtons !!! le con

Mes compagnons me voyant faire demi tour …repartent, c’est la dernière fois que je les vois …

C’est appareil photo en main que je remonte le torrent et que ..

le Cirque Estaubé se dévoile à moi..Je suis Wahou !!! c’est Magnifique, grand ,profond, gris, avec le bleu « ciel », du noir avec l’ombre, du blanc « nuages », vert de pâturages, le bruit du torrent, les cloches des vaches ,des moutons….

je me sent petit au milieu de cette nature..

J’arrive au fond du cirque ..ou se trouve la sortie , à droite ,à gauche ???  c’est en haut bien sur…il faut monter, je suis seul et je  reviens sur des traileurs…toujours en perditions !!..

.Je ne peux m’arrêter devant tous, épuisés, avec des crampes ou avec des « bruits » sortant du fond de l’estomac ou du ventre, et vomissant..j’ai mal pour eux..vous pourrez comprendre  que pas de photos de la détresse de mes compagnons..

Que cette montée sur la Hourquette d’Alans est terrible pour moi…j’y laisse mes dernières plumes…la bête est rôtie ,j’ai les cuisses en feu, mon talon brûle au fond de ma grolle …et il reste à tourner à droite  et à gauche et encore et encore…

Ma femme, mes filles ou êtes vous ?...Je suis seul... vide plus de forces oui j’ai envie de me poser la !!

au milieu de cette cote, attendre ki koi …à vue de nez il me reste encore 30mn pour franchir le col

Mes bâtons ploient , sur mes appuis …marche ..marche ..grimpe et grimpe toujours plus haut à chaque lacets…J’y suis j’y arrive,YEAH !!!

Je me pose ,me retourne .. « si tu sais pas où tu vas regarde d’où tu viens »

OH putain que c’était TERRIBLE env : 750m en 2h00 pour 7,5km…

 

Descente au refuge d’Espuguette, j’ai mal partout, surtout mes cuisses, je n’arrive plus à courir

Mon tel crépite, de nombreux sms arrivent…je suis trop crevé et pas assez lucide pour les lire..

Le refuge, nous sommes une petite douzaine de « rescapés » …

âpres avoir fait le plein d’eau..je discute avec Aurelie …en pleurs elle s’est fracturée le péroné au pied du col ,cela fait plus de 4h00 qu’elle souffre surtout la descente ..et à nos pieds tombe un gars…inanimé. Les yeux grands ouverts

De suite PLS , couvertures de survies, matelas..la prise en charge est ULTRA RAPIDE par le secouriste , nous les traileurs et Aurèlie Médecin pompier professionnelle… c’est dingue !!! …un second type tombe à son tour…pas de panique…PLS etc etc ..le 1er reviens à lui après env 30/40s et le second retrouve aussi des couleurs quelques instants…après..

 …Je propose à la miss de faire la descente avec moi, trankil, trankil .. Elle préfère attendre que les 2 gars soient sur pieds ..mais ensuite comment faire ?????

Je repart pas tranquille mais les prises en chargent sont au top par le secouriste …alors

Le reste de la descente se fait aussi rapide que la montée !!! J’ai très très mal !!!

Enfin Gavarnie son pont de pierres, Le pont Nadau..vite il faut que je vois la cascade….

Mais le temps se couvre subitement un énorme nuage noir se colle au-dessus du cirque

Merde c’est la pénombre..il me faut la frontale et enfilé un TS manche longues….

Trop tard l’orage gronde..sans pluie mais il gronde et mes espoirs de voir la magnifique cascade en plein jour…font pchittt, c’est pas grave …il me faut rejoindre le ravito …

Ma Nat au tel : je lui fait part de mon envie …d’arrêter.. Elle me comprend et je la rassure sur mon état « général »..

A mon entrée au poste de ravito…que de têtes dans les épaules les gars sont en ruptures totale…

Personne avec qui repartir…je fais Koi ??

J’ai 30mn d’avance sur la BH…les cuisses raides de chez raides !!!

Allez je suis joueur, je me ravitaille, refais le plein du camel bag et repart…

Pas pour longtemps 50m et  des phares devant moi ???

Un bus , je suis surpris !!! le chauffeur me dit que c’est la navette pour Luz Saint Sauveur…..

Et la.. à cet instant , je débranche..je monte dans le bus…..

Fin de mon aventure sur le GRP

Un truc Enorme Stef est toujours en course ainsi que Jack.qui est loin devant...

et je me retrouve avec Bruno à mes cotés dans la navette

50km 3258m D+ & 3747mD- en 14h 38

Avec Stéphane et les familles de Jack et Seb,nous attendrons le retour 

de notre FINISHER, Jack après plus de 35h d'efforts !!

Oh montagne que tu es belle, magnifique. ..grandiose. ..nous avons souffert plus que de raisons... pleurer, vomi, hurlé de douleur ..chuté, rentré notre tête au plus profond de nos épaules. ..surtout ne pas lever les yeux pour entrapercevoir la sortie du col ...avancer pas a pas..lacets après lacets et enfin ......la bascule.... j'ai un profond respect pour tous ces champions finishers ou pas et un grand un ENORME, MERCI à tous les bénévoles , superbe et magnifique ORGANISATION ...

Félicitations à tous Finishers ou non , c’était un GRP exceptionnel

merci aux amis pour vos sms ou appels tel: 

conso + de 12l eau/coca/eau gazeuse, jambon blanc & fruits secs , 1 barre fruits,1 gel + 8 sportenine

Equipements: Adidas Riot, batons, camel-bag 

a refaire mais en étant au top de ma forme

Une région à découvrir

La montagne se pare d’une robe de mariée et moi je suis invité que... pour le vin d’honneur !!!

Album photos ICI plus de 500 photos

Resultats & photos  ICI

JM2CJC

La binouze je l'ai partagée avec Bruno dans le bus ....

 

 

 

cjc chierry j'y cours trail photos Tour GRP des cirques Estaubé Gavarnie Vielle-Aure Piau

Commentaires (1)

Nico
Bravo pour Ton récit! Déçu pour toi que tu n'est pas pu aller au bout....
Je profite d'avoir retrouvé votre trace pour remercier votre petit groupe de m'avoir convaincu de repartir grâce à votre bonne humeur! (J'ai fais demi tour et je vous ai croisé après le ravito de Gèdre).
MERCI sans vous c'était retour à la maison... je vous dois d'avoir terminer!

Ajouter un commentaire